Actualités

Panneaux solaires sur hangar

Un enjeu industriel et agricole ?

03/11/2021 Photovoltaïque

Pour les activités agricoles et industrielles, les panneaux photovoltaïques font partie intégrante de la stratégie de contrôle des coûts énergétiques. La production d’énergie renouvelable est un véritable plus dans ces secteurs souvent gourmands en électricité. Faut-il encore avoir la surface nécessaire pour l’installation d’un nombre de suffisant de panneaux.

La question de l’espace disponible pour la pose des panneaux solaires est donc au centre des préoccupations des industriels et agriculteurs et chaque m² compte.

Les conseillers en énergie et les installateurs se tournent donc vers des toitures à priori plus fragiles comme les toitures des hangars agricoles et des hangars industriels. Mais qu’en est-il vraiment ?

VRAI !

  •       Aucun permis n’est nécessaire
  •       Ces projets peuvent être financés
  •       Ces projets peuvent être couplés à un espace privé

FAUX ! 

  •       Les panneaux ne peuvent pas être montés sur de la tôle plastique ou en fibrociment
  •       Le toit doit être systématiquement rénové
  •       Les tableaux électriques doivent toujours être renforcés

Vrai. Aucun permis n’est nécessaire

En Wallonie, si la toiture est existante et la surface au sol n’est pas modifiée, aucun permis n’est demandé pour installer des panneaux solaires. Ceci est également valable pour la pose sur bâtiments industriels, hangars agricoles ou autres. Le projet se voit donc écourté de 3 mois.

 

Vrai. Ces projets peuvent être financés

Tiers-Investissement ou gestion des certificats verts, plusieurs solutions de financement sont disponibles pour rendre ces investissements possibles à court terme.

Retrouvez toutes nos solutions d’investissement ici.

 

Vrai. Ces projets peuvent être couplés à un logement privé

Il est possible d’alimenter les espaces privatifs au départ des infrastructures du hangar solaire. L’installation de batteries permettant de stocker l’énergie produite et de garantir ainsi une continuité d’approvisionnement en cas de panne ou pendant la nuit. L’alimentation, au départ d’une installation photovoltaïque, d’une borne pour voiture électrique est une seconde application.

Il est également possible d’utiliser des compteurs électriques communs ou séparés.

 

Faux. Les panneaux ne peuvent pas être posés sur de la tôle ondulée en fibrociment

Les toits des hangars peuvent être anciens et souvent conçus pour la simple protection contre les intempéries. Ils sont parfois fabriqués au départ de tôle ondulée en plastique ou dans d’autres matériaux parfois relativement fragiles.

La stabilité des structures est systématiquement validée par une étude de stabilité que nous réalisons. Heureusement, cette stabilité ne dépend pas de la couverture du toit mais bien de sa structure porteuse. Les panneaux sont, en effet, fixés sur la structure métallique ou sur le bois de la charpente et non sur la toiture à proprement parler. Ainsi, dans bon nombre de cas, l’étude de stabilité est positive et la pose peut être réalisée sans ou avec peu de modification de la couverture du bâtiment de stockage.

 

Faux. Le toit doit être systématiquement rénové

Des tôles instables sont des éléments dont il faut tenir compte mais en soit, elles ne constituent pas de problème majeur. Ainsi, la toiture ne doit pas systématiquement être rénovée. Au contraire, afin de garantir la rentabilité optimale du projet et un ROI le plus rapide possible, seuls les travaux nécessaires sont réalisés.

Comme expliqué plus haut, nous réalisons toujours une étude de faisabilité et de stabilité. Si cette étude est négative, le client ne payera que l’étude, il ne s’engage à rien de plus.

 

Faux. Les tableaux électriques doivent toujours être renforcés

Même dans les cas où le tableau électrique dimensionné pour une faible puissance, ne permet pas d’ajouter la puissance nécessaire au niveau des panneaux,  il existe maintenant des solutions pour y palier. En effet, les onduleurs peuvent supporter un surdimensionnement jusqu’à 200%. Dès lors, par exemple, un raccordement électrique de 50kVA permettra de placer 100kWc de panneaux, sans toucher au raccordement existant.

En résumé, retenons que l’installation de panneaux solaires photovoltaïques sur des hangars ne génère pas de complexité ou de limites particulières. Au contraire, il ouvre de belles opportunités aux secteurs industriels et aux exploitations agricoles pour sécuriser et réduire leur facture d’énergie au départ d’une infrastructure existante.

Demander le passage d’un des experts Coretec !